Newsletter Cryptoinvestisseur n°18 –17-07-2022 – Un long été…

Un peu plus d’un mois depuis la dernière newsletter à périodicité irrégulière, mais à vocation hebdomadaire en « période de travail ». Au final, il ne s’est pas passé grand chose, même si entre la déroute de Celsius et des liquidations massives qui ont été évitées de justesse sur de gros smart contracts (heureusement), il s’en est passé des choses en un mois !

Comme il ne sert à rien de trader contre le vent (et je n’utilise les shorts qu’à faible dose, et certainement pas sur quelque chose d’aussi volatile que des cryptos !), l’été et mes nombreux voyages sont synchronisés avec une nécessité de m’éloigner des marchés. Il y a des moments où le mieux est de ne rien faire. A part mes DCA, qui sont un plaisir à réaliser dans un marché baissier…

La capitalisation totale crypto tente un retour sur 1000 milliards de dollars, mais jusqu’à preuve du contraire, cela ne peut être qu’un rebond.

(au 17-7-2022)

Certes, la zone des 20000 $sur le bitcoin a tenu à peu près, l’Ethereum repart fortement (avec le « Merge » et son passage en proof en stake qui s’approche doucement mais sûrement…)

Cependant, les volume restes modestes et surtout la situation macroéconomique globale reste très problématique.

On peut penser ce qu’on veut des cryptomonnaies et de leur potentiel d’avenir, en attendant, cela reste un domaine considéré à juste titre comme extrêmement risqué. Or, dans un marché incertain, les produits risqués sont abandonnés.

Peut-être que certains particuliers pensent que le bitcoin est LE refuge, mais ce sont toujours les gros investisseurs qui font les prix. Et les gros investisseurs évitent les risques dans une période autrement risquée !

Le NASDAQ a frôlé ma zone d’achat majeure (qui n’est qu’une première zone), mais n’a pas validé pour moi un signal de baisse extrême pour le moment. Evidemment, si certaines tensions liées à l’Ukraine notamment s’allégeaient, il se pourrait que cette baisse extrême n’ait pas lieu dans ce cycle, mais rien n’est moins sûr.

Le cercle vert serait une zone d’achat majeure… On l’a frôlé, certes, mais… Il reste donc de la marge pour un repli !

Si vous lisez cette newsletter dans le but de vous rassurez, dites vous surtout que chacun a sa manière d’investir… Personnellement, je n’ai pas besoin de faire du rendement, j’espère faire du rendement (et sur le long terme, c’est bien le cas, enfin, je parle d’investissement global, y compris avec les actions et l’or physique…). Autrement dit, il faut savoir prendre du recul et s’en tenir à ses stratégies.

Personnellement, ma stratégie me dit de faire du DCA.

Si je devais trader sur du très court terme, il y a des choses intéressantes à faire avec la volatilité, mais plus les années passent, plus je raisonne à long terme.

Le bilan de ce dernier mois est plutôt vert, mais on est loin d’être sortie des ennuis…

(Au 17/7/2022 à 15h CET – Attention, c’est une carte en données mensuelles contrairement aux données hebdo habituelles)

Le portefeuille crypto redevient positif, pour la première fois depuis la newsletter n°11 du 3 avril dernier !

Ceci dit, je suis à +3,69% seulement depuis la dernière newsletter...

(Rappel: les données de cet indice ne prennent pas en compte les rentrées d’euros fiats, mais seulement la performance « nette », ajouts de liquidités déduites, plus représentative).

-au 17/07/2022 15h00 CET-

1. BTC: La zone des 20 000$ semble avoir tenue pour le moment… La chute entre 30 000 et 20000 (voire plutôt sous 18 000 $) a été brutale. J’ai fortement hésité à convertir mes derniers tokens PAXG contre du bitcoin sous 20 000 $, comme mon plan initial le disait. La raison principale était une mise à jour de Windows sur mon ordinateur portable, qui a effacé le mot de passe enregistré pour accéder à mes comptes Kraken et Binance. Evidemment, j’aurai pu réinitialiser mon mot de passe vu que j’avais accès à mes mails et mon téléphone, mais c’était la petite difficulté supplémentaire qui m’a fait penser « on verra demain », sachant que je n’étais pas chez moi. Et entre temps, évidemment, le marché a fortement remonté. Comme cette part d’or tokenisé est utilisée par très gros palliers (j’ai acheté du PAXG quand le BTC était encore à plus de 50 000$ par exemple, et revendu quand il était sur 30 000$), ce n’est pas forcément grave car soit le BTC rebaisse sous 20 000 voir 15 000 ou moins et je serai content de pouvoir racheter, soit je garde un peu d’or en portefeuille, ce qui me va aussi.

Bref, juste un peu de DCA début juillet…

2. BUSD: Aucun mouvement. Cela reste ma réserve principale de stablescoins.

3. ATOM: Ce gros swing trade attend patiemment une conclusion… Mon PRU est vers 15$ et je ne compte a priori pas vendre (en partie) avant qu’il ne retouche 20 $. Même si cela prend un an (pour un swing trade pensé sur plusieurs mois maximum), cela restera rentable et l’écosystème Cosmos Atom me parait un bon placement.

3 b (En théorie, je devrais placer l’Ethereum ici, mais comme ma position est scindée en gros en une moitié ETH sur le réseau principal et une moitié wETH sur Polygon, je les compte séparement dans ma gestion du risque).

4. DOT: Le Polkadot fait parti de mes paris à « long terme » (horizon 2024 au moins) pour le moment plutôt raté, mais à force de DCA réguliers, sa part grossi dans mon portefeuille, ce qui est logique !

5. DAI: Inchangé.

6. ETH: l’Ethereum (sur la chaîne principale) est un autre de mes paris long terme, et le DCA m’en a fait acheté pas mal ces derniers temps vers 1000 $, sa part entre dans le top 10 (sans compter ma partie sur Polygon, à laquelle je ne touche plus).

7. PAXG: Comme je le disais dans le paragraphe consacré au bitcoin, je ne devrais plus en avoir, mais au final, cela me va…

8. BNB: Le jeton natif de Binance reste important dans mon portefeuille, car tout simplement, cela reste une « valeur sûre » dans le monde des CEX. « Tout le monde » (moi y compris) pense que Binance sera la dernière à tomber, si cela tournait vraiment mal pour les cryptos. Ceci dit, je ne compte absolument pas augmenter ma part de BNB. J’attends tout simplement qu’il superforme fortement contre le bitcoin pour l’échanger contre ce dernier (vers 0,015 BTC).

9. EOS: Ce token se retrouve encore dans mon portefeuille alors que j’aurai dû vendre à perte il y a bien longtemps. C’est l’exemple de ce que j’essaie de ne plus faire, à savoir laisser un swing trade devenir un investissement. Ceci dit, ce qui m’a décidé, c’est que ce token prometteur mais complètement abandonné subi une tentative de relance. Je n’y crois qu’à moitié, mais l’upside est fort (et un petit DCA modeste va aider à lisser mon PRU « énorme », qui est vers 3 $)

10: JEUR: L’euro de chez Jarvis me sert surtout de « porte d’entrée » pour mes euros classiques. Pour le moment, comme le dollar est très fort, j’en garde en réserve. Ils sont destinés à se transformer en USDC dès qu’il y a un rebond de l’euro (la zone de la parité me semble justifier un rebond technique). Je garde mon passé de trader sur Forex (que j’utilisais de manière prudente pour avoir du cash disponible avec plus de rendements que des sicav monétaires !) et surveille toujours le marché des devises. Pour ceux que ça intéresse: https://twitter.com/ThomasAURLANT/status/1546616540736405504

Ma poche d’USDC est sorti de peu du top 10 en raison de DCA sur mes positions spéculatives secondaires (FLOW, SOL, HBAR…) et surtout du fait que je dépense préférentiellement des dollars actuellement. Une autre manière de considérer que le point bas (au moins provisoire) de l’euro n’est pas loin…

Deux autres sorties du TOP 10 dont mes tokens WNK (qui décidément était l’erreur annonciatrice d’un bear market, comme je le craignais initialement, mais c’est la vie, on ne peut pas gagner à tous les coups..) qui perdent de leur valeur, même si dans un changement de cycle peuvent toujours exploser à la hausse comme tout bon shitcoin (mais sérieux!).

L’autre sortie, volontaire, est bien sûr mon échange de tous mes jetons TRON restant contre du bon vieux bitcoin… Je ne reviendrai pas sur les raisons (USDD adossé algorithmiquement aux TRX, je n’y crois pas sur le long terme, même si Justin Sun a visiblement un meilleur plan que Mr. LUNA/Do Kwon).

——————————–

La chute des marchés semble en pause, mais je ne parierai pas un kopek sur un bull market proche, entre inflation, dette et Ukraine… Cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas y avoir un gros rebond avec de la volatilité bien sûr !

PS: Pas de newsletter pendant au moins deux semaines, l’été est pour moi une splendide occasion de faire autre chose qur de m’occuper des valorisations !

L’an passé, une partie des gains en cryptos m’ont payé mes vacances, cette année, ça sera plutôt les dividendes qui vont m’aider à apprécier une vie simple de voyageur. Je rappelle que je ne suis qu’un investisseur particulier, pas entièrement rentier (mais ce n’est d’ailleurs pas mon objectif). Je pense qu’il est indispensable de profiter de ses gains régulièrement, la vie est trop courte pour ne penser qu’à faire grossir ses comptes. Tout est une question d’équilibre !

—————————————–

Notez que ces dix principales positions représentent 62,3 % de mon portefeuille crypto total (fiats de réserve exclus, mais stablecoins et ETH/wETH inclus).

Part de bitcoins: 16,9% (+1,2%)

Part de stablecoins (PAXG et euros fiat en attente de tokénisation inclus): 24,2 % (-4%)

Bonne semaine et soyez prudents ! N’investissez que des sommes que vous pourriez perdre !

Disclaimer: Tout ce qui est exprimé dans cette lettre ne reflète que l’avis personnel de son auteur et ne constitue en rien un conseil en investissement. Chacun est responsable de ses propres décisions dans la gestion de son patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.