Newsletter Cryptoinvestisseur n°24 –01-11-2022 – Le vieux pêcheur

“Le vieux pêcheur” Henri-Pierre Jamet

Un vieux pêcheur sait qu’il faut se montrer patient jusqu’à ce que le poisson morde à l’hameçon.

Même si je ne pratique pas cette activité (je préfère à titre personnel profiter de la Nature autrement qu’en tuant inutilement des êtres vivants, mais c’est un autre débat), c’est la première image qui me vient à l’esprit quand je fais la retrospective du mois d’octobre.

Je profite de ce début de mois pour faire un petit point sur mon portefeuille crypto. J’ai beaucoup voyagé, pour profiter encore plus de cette belle arrière-saison et je ne suivais que de loin les cours.

Au final, après quelques soubresauts, il ne s’est pas pas passé grand chose quant à la valorisation en tout cas.

La question de savoir si nous sommes dans l’oeil du cyclone ou si c’est simplement le calme avant la tempête m’inquiète toujours, mais, comme le vieux pêcheur, je ne peux pas y faire grand chose à part attendre pour voir.

Je continue donc mollement mes DCA, en attendant que le marché prenne une direction nette.

1-11-2022 – 10h CET

Pourtant, le mois écoulé fût positif pour les cryptos en général. Mon portefeuille a plutôt fait une contre-performance, mais on ne peut pas être prudent et agressif en même temps. Je mise sur la sécurité, avec des stablecoins et du bitcoin … Mon “vieux pari” sur les tokens WKN s’annonce mal sans retour en force du bitcoin (et donc de la situation mondiale en général…). Ce dernier ayant, après un rebond, reperdu la moitié de sa valeur (ce qui pour une position “importante” de mon portefeuille heureusement diversifié, a fait quelques dégâts).

Mon portefeuille crypto est donc quasiment inchangé (-0,51%) depuis la dernière newsletter d’il y a un mois.

Evidement, en valorisation totale, à force d’achats lissés et progressifs, il augmente. Mais c’est la performance relative qui m’intéresse ici.

1-11-2022

(Rappel: les données de cet indice ne prennent pas en compte les rentrées d’euros fiats, mais seulement la performance « nette », ajouts de liquidités déduites, plus représentative).

1-11-2022 – 10h CET

1. BTC: Sauf baisse importante, je me contente d’un petit DCA mensuel.

2. BUSD: Une petite baisse, en raison de quelques ordres sur ATOM qui se sont déclenchés.

3. ATOM: De la seconde place à la 8ème disais-je il y a un mois. Et c’est le contraire ce mois-ci, de 8ème à la 3ème, puisque j’ai racheté des ATOM dans une optique de swing trade (mon PRU est vers 12,70$ et ma cible aux alentours des plus hauts récents vers 16,6 $).

4. DOT: Le Polkadot fait parti de mes paris à « long terme » (horizon 2024 au moins). J’ai une majorité en staking chez Kraken, mais comme, à force de DCA, la somme grossit au-delà de ce que je pense être sain de conserver dans un CEX – aussi réputé soit-il, je vais faire du staking directement à travers mon cold wallet.

5. ETH: Je n’y touche pas, sauf petit DCA évidemment. Mon pari à la baisse contre le bitcoin avait bien commencé, mais la tendance s’est inversée et il est probable que je rebascule ces BTC en ETH sous peu.

6. BNB: Le jeton natif de Binance est toujours en forme. Quand je disais que pour moi, c’est la petite monnaie du bitcoin, la pièce d’argent qui va avec la pièce d’or, cela se confirme. Daucun voudrait plutôt que celà soit le Dogecoin, mais je trouve le BNB bien plus sain.

7. EOS: Après avoir frôlé les 2 $ puis 1 $, il tente un rebond… A suivre donc…

8. WNK: Ma (sans doute trop) « grosse » position sur ce token spéculatif a vu sa valorisation doubler depuis ses plus bas, puis perdre la moitié.. J’aurai dû vendre pour racheter plus bas (dans une optique d’investissement à long terme). Le pari spéculatif de début 2022 fait du yo-yo, mais vers le bas…

9. PAXG: Je n’y touche pas, c’est toujours ma réserve pour acheter du bitcoin en cas de forte baisse. Pour le moment, je vise la zone des 0,11 BTC. Il perd une place, vu que l’or, “étrangement” n’est pas très en forme ces derniers mois.

10. DAI: Inchangé…

Le cas de l’or:

Le bitcoin étant sensé être “l’or numérique”, certains pensaient qu’avec de l’inflation et des tensions internationales importantes, il devait exploser à la hausse. La même logique étant mise en avant par les adeptes de l’or.

Or, dans les deux cas, c’est plutôt très décevant.

Les causes ne sont pas les forcément les mêmes, mais ce qui est certain, c’est que pour l’or, il y a des niveaux clés à surveiller.

Personnellement, je pense que la conjonction entre le support à 1350 $ et la moyenne mobile 200 en mensuel sera un signal fort d’achat.

En toute logique, jusqu’à présent, quand l’or montait, le bitcoin montait encore plus… A suivre donc.

Remarquez que la baisse de l’or peut encore se prolonger plusieurs mois, voir un ou deux ans au moins.

N’oublions pas la mentalité du vieux pêcheur… Patience, mais sans bon matériel, on ne risque pas d’attraper grand chose quand les poissons seront de retour !

——————————–

Mon objectif global est toujours le même: détenir un maximum de bitcoins à un horizon 2024-2025. Tout le reste n’est qu’un moyen pour y parvenir. Je suis curieux de voir si je n’aurais pas juste mieux fait de garder des bitcoins sans rien faire.

Le DCA est mon ami en ces périodes incertaines.

—————————————–

Notez que ces dix principales positions représentent 73,7 % de mon portefeuille crypto total (fiats de réserve exclus, mais stablecoins inclus). 

Part de bitcoins: 25,8% (+1,5%)

Part de stablecoins (PAXG et euros fiat en attente de tokénisation inclus): 24,5 % (-4,8 %)

Bons investissements et soyez prudents ! N’investissez que des sommes que vous pourriez perdre !

Disclaimer: Tout ce qui est exprimé dans cette lettre ne reflète que l’avis personnel de son auteur et ne constitue en rien un conseil en investissement. Chacun est responsable de ses propres décisions dans la gestion de son patrimoine.

1 ping

  1. […] Newsletter Cryptoinvestisseur n°24 –01-11-2022 – Le vieux pêcheur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.