Affichage des billets taggés avec

“dividendes”

Pourquoi il ne faut jamais acheter une entreprise juste pour ses dividendes… L’exemple de Tesco (et des Pages Jaunes…)

Je vous ai déjà parlé de Tesco cette année. Cette entreprise me parait très intéressante, à plusieurs titres: – elle me permettra d’illustrer de nombreux concepts essentiels en Bourse: investissement progressif, plan de trading/d’investissement, diversification en actions étrangères, redressement, dividendes, grosses capitalisations, etc.

Dividendes: To be or not to be (épisode 4 et conclusion)

            Nous voilà à la conclusion de notre joute avec Jérôme de www.dividendes.ch, entre l’approche orientée dividendes et celle orientée plus-value sur le cours des actions. Le dernier épisode laissait déjà présager quelques pistes nous permettant de concilier quelque peu les deux méthodes. Je vous livre ici ma conclusion, que Jérôme […]

Dividendes: To be or not to be ? (épisode 2)

Avec Jérôme, qui se consacre à des stratégies d’investissement basées sur les dividendes à travers son très bon site http://www.dividendes.ch/ , nous avons décidé de nous livrer à une petite joute amicale pour confronter nos avis sur les dividendes, à travers une petite série d’articles. Je réponds ici à la démonstration convaincante qu’il a faite dans son dernier article, que […]

Ma vision de l’investissement en Bourse

Disons le tout de suite, le « buy and hold » ou l’investissement « dividendes » ne m’intéressent pas particulièrement. Attention, non pas qu’elles ne m’appellent pas, au contraire. Je trouve qu’il y a un côté reposant à se dire:  » Tous les ans, tous les trimestres ou tous les mois, j’achète pour telle somme d’actions de telle grosse […]

Investir en Bourse: pourquoi je n’aime pas les valeurs de rendement

Petit rappel: une valeur de rendement est un titre d’une société qui distribue une grande part de ses bénéfices. Il s’agit de grandes sociétés arrivées à maturité. On peut citer par exemple Total, France Telecom ou Sanofi en France. On les oppose généralement à des valeurs de croissance, dont le prix dépend surtout de l’espérance […]