Correction des marchés en vue ?

sell-in-may-and-go-away-stock-strategy

Après un Printemps arrivé en retard, nous auront peut être un mois de mai en avance cette année.

En effet, le célèbre adage « sell in may and go away » ne va peut-être pas tarder à s’appliquer.

Après une progression de longue haleine qui continue depuis les plus bas de mars 2009 sur les indices américains, nous arrivons en haut de la dernière vague en cours. Coïncidence, les chiffres ronds ne sont pas loin: 15000 sur le DJ30 et 1600 sur le SP500. Quand on pense que les indices européens grimpent avec peine depuis septembre 2011 et qu’on attend toujours les 4000 points sur le CAC…

Et très franchement, qu’est-ce qui a changé au point de faire bondir les indices ? N’y a-t’il plus de crise de la dette ou de l’emploi ? Ne reste-t-il plus de cadavres dans les placards des banques ? N’avons nous pas quelques possibilités de guerres un peu partout ? Bref, fondamentalement, je ne suis pas optimiste. Je ne parle évidemment pas des « politiques monétaires non conventionnelles » qui ne sont pas encore épuisées et qui peuvent faire faire beaucoup de choses étranges aux indices boursiers.

Et cela fait un bout de temps que le SP 500 monte donc, grâce à la Fed et comme un autre adage dit « don’t fight the Fed« , cela devrait nous inciter à la prudence.

Ceci dit, comme vous le savez, j’aime bien les chiffres ronds et il est tout de même rare qu’il n’y a pas de correction tôt ou tard à chaque centaine du SP 500.

Prendre une position baissière dès que l’indice américain le plus tradé touchera les 1600 points, me parait sain en ce moment. Après à chacun sa méthode évidemment, en n’oubliant pas un money management efficace bien sûr !

(CAC 40 en données hebdomadaires, 912×687 pixels)

cac40_weekly_14 avril 2013

Techniquement, le SP 500 donnent plusieurs signes baissiers:

– divergence CCI (symbolisée par les petits bâtonnets rouges)

– RSI en zone de surachat

– clôture au-delà de la bande de Bollinger d’une MM200

– et bien sûr zone des centaines (1600)

Tout ça me pousse donc à prendre un turbo put (avec un levier modéré, vous savez que je ne suis pas un fou du levier malgré les marchés ultra-leviérisés comme le Forex que je fréquente…). Je n’utilise que rarement ce genre d’instruments, mais il fait partie de ma panoplie. Oui, je sais, je suis un trader poly-instruments, certains diront que c’est mal de se disperser, mais personnellement je vois les choses plutôt comme une mallette  de couteaux de cuisine : un instrument adapté à chaque préparation, mais le but, c’est toujours de faire un bon plat (= gagner de l’argent en l’occurrence).

Le but de cet article n’étant pas de vous expliquer ma stratégie turbos, je ne vais donc pas insister. Mais disons plutôt que ce n’est peut-être pas le moment de prendre des positions acheteuses sur les grosses entreprises US, mais d’attendre une correction qui ne saurait tarder.

Après, vous faites évidemment ce que vous voulez et n’oubliez pas que je ne donne pas un conseil d’investissement, et que vous êtes seuls responsables de vos prises de positions.

Et vous savez quoi ? L’exact contraire de ce que je viens de dire peut se produire. Et oui, c’est ça la Bourse ! Mais avec plusieurs stratégies complémentaires, un bon rapport gain/risque, tout va bien…

Bons investissements !

(SP 500 en données hebdomadaires, 1785X918 pixels)

SP500 weekly 14 avril 2013

4 Commentaires

4 pings

Passer au formulaire de commentaire

    • Jérôme sur 15 avril 2013 à 20 h 13 min

    Il semblerait que Mister Market te donne raison ! J’espère qu’on va avoir une bonne correction parce que c’est vrai que le marché est vraiment fortement monté et qu’il n’y a plus grand chose à espérer à partir de là.

    1. Reste à savoir si ce n’est qu’un feu de paille ou si la correction réelle aura lieu un peu plus tard…:o)

      Sinon, c’est vrai qu’une correction serait le bienvenue, mais il y a toujours des choses à ramasser sur le marché… Personnellement, je suis avec très grand intérêt la chute de l’or et des minières pour faire quelques emplettes…

    • loic sur 20 avril 2013 à 18 h 00 min

    bonjour,j’étais moi aussi sur ce trade via des turbos sur le sp et le cac mais tous les indices sont sur des gros supports.le système que j’ai construit grace aux indics que tu m’a fais découvrir ( bbstop et sto3 ainsi que d’autres indics perso)me propose un signal d’achat de belle qualité,en général ce type de signal envoie l’indice sur la boll sup 100 périodes en ut 4h a 1584 actuellement…je suis donc sorti momentanément de ma pose short et j’ai pris un petit long court terme.
    d’autres indics ( mac cleelan )m’incitent a penser au vu des grosses divergences ,qu’après le rebond s’il se matérialise…,la correction devrait reprendre.
    quelle est ton analyse de la situation actuelle? bon week end

    1. Bonjour,
      La zone des 3850 sur le CAC est une barrière importante. Ceci dit, je m’intéresse surtout à la zone des 15 000 sur le DOWJONES et 1600 sur le SP500.
      A court terme, le rebond était logique. De là à savoir, si la correction va reprendre ou bien si ces zones seront enfoncées, tout est question d’échelles de temps.

      Je ne cherche plus à prévoir des mouvements (n’ayant malheureusement pas de boule de cristal), mais plutôt à trouver des points techniques sur des graphiques hebdomadaires, de préférence sur des chiffres « ronds » pour faire des trades à plus court terme avec un bon money management.
      Peu importe les indicateurs, du moments que tu les connais bien, après le rapport gain/risque fera le reste…
      Bon courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.