Vacances d’été…

 

C’est l’été… Enfin, d’après mon calendrier du moins, pour moi qui habite là où c’est bleu sur la carte des températures ci-dessous…

Bon, il parait que ça va aller mieux.. un jour.

En fait, c’est comme la Bourse non ? Ça devrait remonter, non ?

La question que beaucoup de gens se posent pour cet été, c’est dans quelle direction les cours vont-ils sortir de ce petit triangle que je vous ai élégamment dessiné avec soin et papier milimétré ?

Personnellement, je vais arrêter d’y penser pendant quelques semaines, et je vais en profiter pour voyager un peu partout en Europe.

Je n’ai plus que quelques positions, bien encadrées par des stops et des prises de profits qui restent ouvertes.

Je vous conseille vivement de faire de même, ça vous évitera d’y penser pendant vos vacances, et ça évitera aussi quelques déconvenues. En effet, il est tout à fait possible que cela bouge beaucoup d’ici la rentrée… Et mieux vaut être dans le bon sens quand cela se produira.

Même si j’essaie de garder pendant cette période l’objectif optimiste d’au moins un article par semaine, j’avoue que je pense surtout que les « gros articles » avec du trading dedans seront plutôt en ligne vers la rentrée.

Ceci dit, j’aime bien de temps en temps déconnecter complètement, et revenir l’esprit neuf pour un marché neuf. Parce que le marché est toujours nouveau quelque part, c’est ça qui est intéressant ! C’est un peu dommage en ce moment, car j’ai une bonne lecture du marché et c’est donc à regret que je mets en pause mon trading, mais c’est sans doute mieux que de vouloir trop en faire et d’être pris dans la spirale de l’avidité…

Et n’oubliez pas, que l’investisseur particulier doit aussi investir dans son bien-être avant tout !

 

 

 

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Salut,

    Bonnes vacances alors, l’esprit libre en plus 🙂
    Je ferai de même d’ici une semaine, loin de la crise 😀

    Cordialement,

    1. Merci! En fait, mes vraies vacances commenceront samedi.

      Je te souhaite également un repos bien mérité ;o)

  2. Oui,

    on considère que les stops sont une bonne précaution… sauf que de plus en plus de gens ne sont pas d’accords.

    Supposons qu’on mette le stop à -10%. Le titre baisse de 10 %, et on vend a -10%. Le lendemain comme souvent, il y a un rebond de 5%. A cause du stop le rebond de 5% est perdu…

    voir cet explication trés compliquée pourquoi : http://www.eurekaprivatequity.com/news/Arcus_The_Hidden_Cost_of_the_Stoploss.asp

    1. Ah vaste débat mon cher Lionel ! Stop loss or not stop loss ?

      L’article que tu as mis en lien est très intéressant, mais je ne reprendrais ici que sa conclusion: pour l’investisseur qui trade en dehors d’une période de tendance, les stop loss sont une mauvaise approche.

      Je suis tout à fait d’accord, mais comment savoir que l’on ne vient pas de rentrer dans une forte tendance ?

      Autrement dit, oui, dans la plupart des cas, les corrections du marché vont rebondir… sauf…. de temps en temps.. Et là, je peux te dire que l’on regrette amèrement son stop loss….

      Pour moi, on ne peut pas espérer durer en trading sans stop loss. A chacun d’apprendre à bien les placer et tant pis si parfois on perd « juste avant un rebond ».

      La seule approche valable « sans stop loss », c’est de faire un investissement diversifié sur plusieurs actions, sans levier et de lisser intelligemment par un investissement progressif (attention à ne pas confondre avec une moyenne à la baisse sans objectif mais qu’un espoir de rebond). En l’occurrence, il y a tout de même un stop loss lorsqu’une valeur atteint 0.
      Ceci dit, dans les investissements à levier (dont Forex & CFD), on oublie cette approche sous peine d’apprendre d’une manière brutale l’intérêt d’un stop loss.

      Je me répète, mais PAS DE TRADE SANS STOP LOSS NI GESTION DU RAPPORT GAIN/RISQUE !!!

  3. Bonnes vacances Thomas,

    comme tu le dis si bien, le bien-être avant tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.