Faut-il acheter de l’or et de l’argent physiques ?

or-argent-physique

Devant le risque systémique, beaucoup de particuliers (et pas seulement, un autre exemple ) ont une confiance limitée dans les banques.

Régulièrement, des faillites emportent avec elles une partie des avoirs soit disant sécurisés des clients. On peut citer l’exemple récent de la faillite de MF Global, qui a quelque peu confondu les comptes clients avec les siens… Evidemment, c’est illégal, mais comme la société a fait faillite, les investisseurs lésés sont bien embêtés… Evidemment, la notion de ségrégation des comptes aux USA n’est pas tout à fait la même qu’en Europe, mais tout de même… Vous imaginez bien que c’est toujours une situation délicate pour récupérer ses sous… Pour plus de détails, je vous ai mis un lien vers un article: lire ici

Dans le même registre, l’or papier présente des risques pour l’investisseur.

Prenons par exemple l’ETF SPDR Gold , qui reflète le cours de l’or spot et qui s’appuient sur des actifs de plus de 70 milliards de dollars en or physique.

SPDR Gold nous informe que l’or est stocké en lingots de 400 onces à l’HSBC Banck USA, dans ses coffres londoniens ou ceux d’autres dépositaires (remarquez la précision de cette dernière formule, qui apparaît pourtant dans les documents officiels :   http://www.spdrgoldshares.com/media/GLD/file/GLD_Key_Info.pdf )

Bref, on va dire qu’il s’agit d’un des ETF les plus sûr au monde… Après tout, il s’appuie sur de l’or et pas des dettes ou autres produits dérivés. C’est déjà ça ! Bon d’accord, en lisant un peu mieux les garantis, on remarquera que l’or dont vous détenez éventuellement les titres n’est pas assuré et que SPDR décline toute responsabilité en cas de perte, vol et autres dommages divers. Certes, partir avec 70 milliards de dollars en or physique n’est pas à la portée de n’importe quel voleur à la tire, mais l’or fourré au tungstène, ça existe aussi.

or tungstene

Ils sont jolis ces petits ronds tout bleu, non ?

Le fonctionnement de SPDR Gold

Comme l’explique bien cet article, dont j’ai repris plus bas les principales explications , on peut sérieusement se dire que la sécurité de ce genre d’ETF est très relative…

SPDR Gold Trust est un fonds négocié en bourse, qui représente une propriété indivise (de l’or) dans les actifs de la fiducie. Les seuls actifs du fonds sont sous forme d’or alloué et, parfois,de trésorerie. GLD a été conçu pour permettre aux investisseurs d’investir dans le marché de l’or, sans la nécessité de prendre livraison d’or physique, d’acheter ou de vendre de l’or à terme à travers de la négociation d’un titre sur un marché, principalement le Comex du NYSE. L’objectif du fonds est d’éliminer les obstacles pour les investisseurs : les frais liés à la  garde de l’or, les frais de transaction, les frais de réception et d’expédition de l’or, autant de barrières pour de nombreux petits investisseurs.

L’or qui tient lieu de garantie pour les GLD se trouve en dépôt sous forme de barres d’or de bonne livraison, et gardées à Londres par la Banque HSBC. SPDR Gold détient près de 1.250 tonnes d’or, ce qui en fait le plus important fonds d’or ETF dans le monde, et c’est aussi la plus grande réserve d’or privée au monde. La valeur de l’or entreposé est de 65 milliards de dollars.

L’or se trouve en garantie, mais non disponible.

Même si GLD rattache ses titres à de l’or, les investisseurs ordinaires ne peuvent pas aller à Londres retirer leurs lingots. Seuls « les participants autorisés » sont autorisés à retirer l’or. Les seuls participants autorisés sont quelques courtiers et des investisseurs publics ou privés, qui ont conclu des accords avec le SPDR  et ses promoteurs (il s’agit notamment des plus grands noms de la Wall Street : entre autres : Citi, Goldman Sachs, Morgan Stanley, JP Morgan Chase et Merrill Lynch, Bank of America)
Les actionnaires ordinaires n’ont aucun droit de rachat sur l’or, et de plus parmi les clauses de SPDR , l’or n’est pas tenu d’être assuré par le Trust, qui également n’est pas responsable de la perte, des dommages, de vol, ni des fraudes sur l’or détenu.

Donc, un investisseur peut légitimement se poser des questions sur l’investissement à long terme avec de l’or ETF. HSBC, la banque dépositaire, est très discrète sur les dépôts d’or à Londres. Le lieu est tenu secret. Et l’or ne se trouve pas dans une seule chambre forte. Il n’y a pas eu d’audit externe par des tiers indépendants, seule une société agrée fournit ponctuellement un certificat.

L’or détenu est-il de qualité ?

De plus, la question de la qualité des barres d’or de bonne livraison détenue par ces fonds, ou par les banques centrales revient régulièrement sur le devant de la scène. Il ya quelques années, la découverte à Londres, et à fort Knox  de fausses barres d’or, qui en fait sont des barres de tungstène recouvert d’or, devraient provoquer une certaine méfiance des investisseurs.

Quelle solution alors si vous pensez que le prix de l’or va grimper et que vous ne faites pas confiance « au système » ?

Il y en a deux:

1- Vous achetez de l’or physique et vous le cachez quelque part chez vous… Hum, il parait que certains cambrioleurs n’hésitent pas à s’équiper de détecteurs de métaux… Sans parler qu’il est toujours possible de vous demander directement où vous cachez vos biens (et je suis certains qu’il y a des voleurs très persuasifs…)

2. Acheter de l’or physique et le stocker ailleurs. Là, on revient au problème de confiance… Les coffres de votre banque ? Une solution peut se trouver dans des courtiers spécialisés dans la vente et le stockage d’or et d’argent hors du réseau bancaire et de préférence en Suisse, comme par exemple Goldbroker qui permet également l’achat d’argent . Remarque: je n’ai jamais utilisé les services de cette société, ce n’est qu’un exemple, à vous de chercher ce qui vous convient !

Vous allez me dire, oui mais si ce genre de société faisait faillite ? Hum, certes. Mais avouons tout de même qu’il y a bien plus de garanties dans ce cas là. D’autant plus que vous allez payer un droit de garde et aurez un véritable titre de propriété (plutôt que des ETF…). Et puis, entre la Suisse et les USA, mon choix est vite fait… Il existe bien sûr d’autres sociétés qui font le même travail, et je vous laisse utiliser Google si ce sujet vous intéresse…

Et comme toujours, le risque zéro n’existe plus, s’il n’a jamais existé d’ailleurs…

Le problème de ce genre d’achats, c’est qu’il faut un investissement minimal conséquent. Mais de toute manière, je ne vois pas l’intérêt de l’or (ou de l’argent) physique si ce n’est pas pour se diversifier lorsqu’on a un certain patrimoine à disposition.

Je ne fais pas parti de ceux qui attendent l’apocalypse, mais j’aime bien savoir où sont mes sous et sous quelle forme… Malgré la baisse récente des métaux précieux (qui peut s’accélérer en cas de rupture du seuil de 1500$ l’once d’or), je pense cependant qu’à moyen/long terme, ils connaîtront de nouveaux sommets… Investir 5% ou 10% de son patrimoine en métal physique me parait être une idée plutôt séduisante. Si vous faites partie des angoissés, vous pouvez même investir plus que cela, sans oublier que la règle de l’investissement progressif s’applique également dans ce cas là. Rien ne dit que l’or ne va pas encore corriger de 20 ou 30%…

Et l’argent physique dans tout ça ?

En tant que métal précieux, tout ce qui est valable pour l’or l’est également pour l’argent.

J’ai une petite préférence pour l’argent, pour la raison simple que le ratio argent/or est faible, et qu’il peut donc y avoir un rattrapage de l’argent face à l’or… (Bon, j’avoue qu’il y a plein d’autres raisons, mais cela demanderait un autre article…)

Pour les petits épargnants, il est possible également d’acheter un peu d’or et un peu d’argent régulièrement. Ça fait toujours plaisir d’avoir quelques pièces de côté. Au pire, on peut le donner à ses petits-enfants, au « mieux », ça permettra de survivre quelques jours de plus en cas de fin du monde (si vous ne vous êtes bien sûr pas fait a) atomisé b) découpé c) mitraillé…)

(Rapport argent/or en données hebdo, taille d’origine : 850×668 pixels) 

silver-gold-weekly 28 février 2012

Remarquez qu’investir dans l’or ou l’argent n’empêche pas de faire un peu de trading en passant… Je suis short sur l’argent en ce moment par exemple…En jouant les lignes de tendances haussières courts termes (même si j’utilise des stop loss très serrés, car un rebond violent n’est jamais à exclure sur ce marché…)

(Argent spot, graphique 1 H , taille d’origine 1724×758 pixels, cliquez dessus pour agrandir)

silver-1H-28 février 2013

Bons investissements… Et n’oubliez pas qu’il n’y a que vous qui êtes responsables de la manière dont vous gérez votre argent. Cet article ne fait qu’ouvrir des pistes.

Ajouter un commentaire