Les errances de l’or: une bonne occasion pour investir ?

anneau unique

 

Quand on lit un peu la blogosphère ou la presse « économique », tout le monde parle de la chute de l’or.

En effet, l’once est passée de de la zone de 1550-1600$ à un plus bas proche de 1320$ en deux semaines ce qui nous fait une jolie chute d’une vingtaine de pourcents pour la valeur refuge.

De quoi déstabiliser un grand nombre d’épargnants qui s’attendaient voir l’or franchir et dépasser la barre des 2000 $ l’once !

En y regardant de plus près, il y a cependant plusieurs choses qui sonnent faux dans cette chute record :

– des records d’achat d’or physiquehttp://www.zerohedge.com/news/2013-04-17/us-mint-sells-record-63500-ounces-gold-one-day 

– augmentation de la prime des pièces d’or: le demi-Napoléon (et tout un tas d’autres pièces d’investissements…) par exemple n’a quasiment pas bougé alors que la valeur de l’or physique qui le compose a baissé avec les cours !

or_demi napoleonor_demi napoleon comparé au métal 18 avril 2013or_demi napoleon 18 avril 2013

 

source: http://www.24hgold.com/francais/prime_marche_or.aspx

– différentes théories de la manipulation du cours de l’or qui circulent. Sans aller dans les détails, ce qui est certain, c’est que le marché a été « enfoncé » par de gros ordres, eux-mêmes ayant déclenchés des cascades d’ordres stop, accélérant de manière classique la baisse.  Un article intéressant proposant des tentatives d’explications se trouve ici. Attention toutefois, rien n’est tout noir, rien n’est tout blanc… Où que se trouve la véritable explication, ce n’est certainement pas ce qu’on peut lire dans la presse « grand public » qui explique que Chypre a dû vendre son or; ce d’autant plus que cela représente des quantités insuffisantes pour provoquer un tel mouvement de baisse…

On voit bien qu’il y a une défiance envers l’or-papier, mais que l’or physique continue d’attirer (et je ne parles pas des achats massifs en Inde et en Asie, ni des banques centrales russes et chinoises, etc.)

Où va le prix de l’or ?

Souvenez-vous, http://www.investisseur-particulier.fr/une-affaire-en-or , je disais le 25/9/2011 qu’une cible vers 1500$ puis 1300$ était tout à fait possible.

La mise à jour du graphique a donné raison à cette hypothèse:

(graphique en données mensuelles, taille d’origine 819×703 pixels)

gold_monthly_18-04-2013

 

La question est donc de savoir si la correction va se poursuivre jusqu’au retracement de 50% de Fibonacci dans la zone des 1000 $ ou bien si le rebond va se faire dans la zone des 1300$.

Je dirais qu’à la fin du mois, nous en saurons davantage. J’avoue que du point de vue technique, une grosse mèche à la bougie mensuelle serait un signe assez fort de rebond, surtout si par la même occasion, le RSI(14) était vers 50…

Certains diront que l’analyse technique sur des périodes aussi longues n’est pas applicable, je pense au contraire qu’elle sert de support pour les investissements des grosses mains et qu’elle est donc pertinente. Evidemment, sans fondamentaux, elle ne vaut rien.

Les fondamentaux

Parier sur la baisse de l’or, sur le long terme, consiste grosso modo à dire que:

– pas d’inflation

– dollar fort

Je sais pas pour vous, mais personnellement, je ne vois pas comment cela pourrait se produire avec des planches à billets qui tournent à fond dans les grosses banques centrales…

Par contre, rien n’empêche les prix de baisser encore jusqu’à la zone des 1000 $, qui en passant est une zone importante pour la plupart des sociétés minières car elle correspond (avec des disparités en fonctions des mines) au prix de production.

Bien sûr, il arrive que le prix d’une matière première passe sous la prix de production, mais cela ne peut être que transitoire pour des raisons évidentes.

Investir aujourd’hui dans l’or:

Je me méfie de l’or-papier et je n’aime pas trop l’idée d’amasser de l’or physique chez moi.

Je suis également un fervent adepte de la diversification.

Que devrait faire l’investisseur particulier alors ?

Et bien, j’investis progressivement dans des grosses minières ayant du cash et peu de dettes, et cela ne m’empêche pas de collectionner un peu d’or physique (diversification oblige), tout en gardant en tête que l’or peut chuter, mais que sur du long terme, cela devrait être une plutôt bonne affaire.

Remarquez en passant que je n’achète pas l’or-papier, ne serait-ce que pour la raison que les cours sont encore élevés (ma stratégie étant basée sur l’achat dans des creux possibles), contrairement aux minières.

Si on regarde l’indice HUI (entreprises minières), il est bien dans une grosse correction et sous la bande inférieure d’un Bollinger à 200 périodes avec un RSI en sur-vente (une de mes combinaisons de signaux favorite…).

(graphique en données mensuelles, source: Yahoo Finance)

or_HUI 1996-2013_18 avril 2013

Evidemment, chacun est libre de faire ses propres déductions et investissements. Ce qui compte, c’est de suivre une stratégie logique, et de s’y tenir !

 

8 Réponses à “Les errances de l’or: une bonne occasion pour investir ?”

  1. loic dit :

    personnellement je continue mes achats de physique a petites doses car c’est du tangible…pour les mines c’est plus délicat car les couts d’extraction ont augmentés et si la baisse du prix de l’or s’accentue et perdure ( pour des raison politiques par exemple,la fed ayant des moyens illimités)alors beaucoup de mines feront faillite!ce n’est donc pas un investissement sans risques.mis a part barrick gold as tu repéré d’autres mines qui ont un bilan sain du cash et pas de dettes?que pense tu de DRD gold ?

    • L'Investisseur (très) Particulier dit :

      Je m’intéresse aux minières aurifères en ce moment parce que la fenêtre de tir vient de s’ouvrir et aussi dans un soucis de diversification. Mais rien ne sert de se précipiter.
      J’ai choisi Barrick parce que c’est une grosse société avec des mines un peu partout, y compris dans des pays stables comme l’amérique du nord et pas mal de réserves.
      Bref, le genre de société qui supportera une baisse de l’or assez longtemps.
      DRD Gold a l’air d’être peu endettée, se spécialiser sur des mines à ciel ouvert facilement exploitables, mais elle est très concentrée en Afrique du Sud et son cours actuel n’est pas spécialement attractif.

      abx-drd

      http://www.investisseur-particulier.fr/?attachment_id=1309

      Barrick par rapport à DRD est presque 10 fois plus grosse. Tout dépend de ce qu’on a comme objectifs et comme tolérance au risque.

  2. loic dit :

    que pense tu aussi de jaguar mining ? j’ai fait la bétise a mes débuts en bourse d’acheter une petite ligne de cette valeur…c’est devenu une penny stock mais il y a de belles divergences et on est dans un biseau qui devrait normalement casser par le haut
    d’un autre coté q-cells présentait le meme type de configuration juste avant sa faillite…

    • L'Investisseur (très) Particulier dit :

      Je ne connais pas spécialement cette minière, mais je pense qu’il ne faut pas acheter des penny stocks sur des critères de divergences et de figures graphiques, mais plutôt sur des critères fondamentaux. Combien gagne-t-elle ? Quel est son potentiel ? Est-elle endettée ? Quel est son coût de production ? Comment supporterait-elle une période de plusieurs années avec un prix de l’or vers 1000$ l’once ? Y-a-t’il un risque politique sur ses mines ?
      A partir du moment où on est convaincu de sa qualité, le fait que son prix baisse de 50% doit être une aubaine pour en racheter. Si ce n’est pas le cas, autant ne pas s’y intéresser.
      Q-Cells sentait le cadavre rien qu’à voir la perspective d’une entreprise dans le solaire. Une minière ne peut pas être comparée à des énergies renouvelables…

      Quand j’aurais un peu plus de temps, je vais essayer de jeter un coup d’oeil plus approfondi ;o)

  3. davedu75 dit :

    Pour ma part, investir dans l’or est la meilleure des options. Mais pas pour les mines en tout cas, il faut toujours opter sur l’or physique si vous ne voulez pas avoir des mauvaises surprises.

  4. Jérôme dit :

    Je continue à penser que l’or est toujours trop cher mais je commence à le surveiller car comme tu l’as évoqué le dollar est structurellement faible sur le long terme. Et puis j’aime bien aller à contre courant. Ces temps tout le monde se rue les actions alors qu’il y a peu tout le monde les détestait. Et c’est juste l’inverse pour l’or. Le comportement irrationnel des spéculateurs et de la foule n’est jamais bon à suivre.

    • L'Investisseur (très) Particulier dit :

      L’or chute encore aujourd’hui, mais effectivement, acheter quand le prix est bas est toujours une bonne idée en bourse. L’autre bonne idée, c’est la diversification. Et enfin, la dernière bonne idée, c’est de gérer son risque pour savoir où l’on va.
      Après, le meilleur moyen pour faire des gains un jour c’est d’être dans le marché.

  5. Le prix de l’or ne cesse d’augmenter. Il faut profiter d’en acheter quand le prix est encore bas.

Ajouter un commentaire